France vs Allemagne au travail

Pourquoi toujours mettre un « vs » ? Parce qu’il existe des différences et je peux vous dire que je les vois bien ! C’est parti !

FR : 1) on te dirige guide. 2) Tu deviens autonome. 3) Tu prends des initiatives. 3 bis) Pas trop quand même hein faut pas pousser. Sans en informer ta hiérarchie et sans avoir reçu 4/5 validations avant, tu es complètement malade ! Donc du coup ça traîne bien mais alors bien en longueur.
AL : on considère que tu es autonome tout de suite et que tu es apte à prendre des initiatives. Il te suffit juste d’envoyer un petit mail pour en informer ton supérieur hiérarchique. Les salariés sont souvent formés directement au métier (Berufausbildung) et apprennent très tôt à se débrouiller seuls. Un objectif est fixé, à toi d’y parvenir à ta façon.

FR :  pour l’envoi d’un email, il faut mettre tout le monde en copie de tout. Un bon moyen de te fliquer suivre les actions lorsque la personne en charge d’un dossier n’est pas là. Mais bonjour le spam d’emails dans ta boîte.
AL : Moins il y a d’emails mieux c’est. Allez peut-être mettre tout le monde en copie lors du premier envoi mais sinon stop au « répondre à tous ». Et le mode « transfert d’email » lorsque tu es en vacances est connu de tous !

FR : la pause-café avec les collègues est sacrée. Juste le temps de papoter un peu et de se raconter les mondanités. Cette activité peut aussi se faire pendant la pause cigarette + café… et au choix peut durer entre 30 minutes et 1 heure 😉 (eh eh mais qui on est ?!? 😉).
AL : A part la pause déjeuner. Ce genre de pratique ne se fait pas vraiment. Comme indiqué dans un précédent article, chez moi le silence règne et la pause se fait devant l’ordinateur. Je tiens à préciser que le silence s’est amélioré… je partage effectivement un ou deux rires et discussions avec mes chers collègues maintenant. Et le café ? Tu le bois seul devant ton ordinateur. Bien entendu, tu peux t’absenter mais il faut penser à indiquer où tu vas… histoire que l’absence de plus de 15 minutes ne soit pas trop suspecte… Et la cigarette ? Il faut la fumer dans la salle spéciale pour les fumeurs (et ouais rien que ça) ! Je tiens aussi à préciser que c’est l’été (enfin été/automne en ce qui concerne le nord de l’Allemagne) et au lieu d’aller fumer tranquillement dehors pour prendre l’air… les fumeurs préfèrent s’entasser dans la salle fumeur. Je n’y comprends rien.

FR :  la classe à la française n’est pas un mythe. Oui, nous sommes beaucoup plus élégants et oui nous nous habillons comme si on partait en soirée en allant bosser 😊👠 !! Oui, nous aimons avoir mal aux pieds dans nos escarpins parce que c’est plus « IN ». Oui, quitte à porter un jean autant mettre des escarpins de 12 ou au pire (mais le pire du pire) des converses bleues (parce que le bleu ça claque yeah) mais le vendredi. Le dredi tu te permets tout ! Tu peux être à l’aise (à l’aise = en jean).
AL : vas-y que je porte des baskets de rando ou de course tous les jours avec un bermuda s’il fait beau pour les hommes et un pantacourt de l’an – 3 000 avant JC pour les femmes. Parfois même le pantalon de type pyjama est de rigueur. Exit la classe attitude, bonjour le melting-pot de couleurs et de matières qui ne vont pas ensemble. Le principal est d’être à l’aise. Oui, je me sens bien dans mon pantalon en velours violet côtelé agrémenté de ma chemise sans manches à carreau rouge. Oui, je me sens encore mieux avec mes mocassins marron type chaussons !

Je vous glisse avec plaisir cette infographie que Stylight m’a proposé. En effet, j’ai trouvé que celle-ci illustre bien ces quelques habitudes allemandes que je découvre au quotidien. Tout n’est pas indiqué mais vous y avez une vue d’ensemble. D’ailleurs d’autres habitudes de d’autres pays sont indiquées. Je vous invite à les lire.

FR : bien que ton heure d’embauche soit fixée à 9h, tu te dis que 9h ben c’est 10h. Ce n’est pas grave, tu finiras plus tard. Allez hop, aux oubliettes le débauchage à 18h, tu vas essayer de sortir vers 19h/20h (voir plus). C’est vrai que c’est beaucoup mieux pour le moral.
AL : La règle Le contrat dit qu’il faut travailler huit heures par jour et arriver entre 8h et 9h. Il faut compter 1h de pause déjeuner (lorsque c’est imposé) sinon 30 minutes pour partir plus tôt et donc débaucher entre 17h et 18h. Je peux vous assurer que sur ce point, nos amis sont ponctuels, pile à l’heure. Grâce à la pointeuse, les heures sup. ne sont pas, comme en France, mises de côté. Une bonne chose car vous pouvez les rattraper en jour de vacances. Je vous le dis tout de suite : il faut oublier les pépètes, faut pas déconner !

FR :  parlant pépètes, niveau salaire, selon ton expérience, tu te fais entuber (oui hein faut pas rêver) mais au moins dans ta tête (dans ton petit cerveau) tu penses que  « tu palpes bien ».
AL : ici tu te fais entuber aussi mais bien profond (je suis désolée pour ce dérapage) et en plus tu sais que « tu palpes que dalle pour ce que tu vaux » (poste similaire et tâches similaires en français – précision indispensable).

FR : selon l’endroit où tu travailles tu ne sais pas trop quand va tomber ta paie -> dernier vendredi du mois ? Ah non 1er du mois alors ? Le 5 alors ? Ah non ben du coup peut être avant le 15 du mois… histoire de pouvoir payer les factures.
AL : ponctualité oblige, le dernier vendredi du mois tu peux être certain que ton argent t’attend pépère/pépouze sur le compte 👌. Merci la rigueur allemande.

FR : ton niveau de stress monte lorsque tu arrives au stade du 100ème email. Rien ne va plus les jeux sont faits.
AL : le niveau de stress monte lorsque arrivent 5 emails d’un coup. Rien ne va plus les jeux sont faits.

FR : tu sais que tu as une bonne mutuelle lorsque tu prends 3 paires de lunettes chez l’opticien (il est fou le français il est fou !!!).
AL : tu bloques un « putain de m**** » en voyant ce que la Krankenkasse (caisse d’assurance) te prélève sur ton salaire alors que tu n’es presque pas/jamais malade. Tu pries également de ne pas avoir mal aux yeux et aux dents pour ne pas casquer. Info qui en vaut la peine : pour éviter de ne pas payer trop cher le dentiste le jour où vous avez «un vrai soucis dentaire », une visite tous les ans est conseillée.

FR : si on faisait une réunion pour papoter 4h ?
AL : et si on faisait une réunion pour vraiment papoter 4h ? (ironie)

FR : tiens le chef est en vacances, viens on ne fait rien et la veille de son retour on bouclera ce qui a été demandé. Peut-être finira-t-on à 20h au mieux.
AL : tiens le chef est en vacances, viens on ne fait rien… non viens on se met en congé aussi… on bouclera quand il nous le demandera… quoique. Allez je ne généralise pas ;).

Bon je m’arrête là. Peut-être avez-vous d’autres exemples ? Côté français ? Côté allemand ? Pas dans ces deux pays ?

Vous aimerez aussi

7 commentaires

  1. Ahah, très d’accord sur tout les points… Je reconnait toujours mes compatriotes françaises à leur look très éléguant, mais bon tout est questions de comparaisons, j’ai vécu aussi en Russie et dans les pays d’Europe centrale, et c’est nous qui y faisons pâle figure.
    Les allemandes sont très pragmatiques: le confort avant tout:) Perso ça m’a surprise la première fois que j’ai vu ma banquière arriver en chaussures de randonnée…

    1. Et dire que je pensais qu’au moins les banquiers (du moins dans ce type de secteur) un peu plus d’effort était fait… Je n’ai pas encore visité les pays de l’est mais je ne suis pas étonnée de lire cela. Elles sont toujours bien apprêtée !!

  2. Finalement en France je n’ai eu que des boulots d’ete donc je ne peux pas trop comparer. Mais ici je pense que c’est plus similaire a l’Allemagne. Horaires fixes (on finit a l’heure), decontraction totale niveau look, autonomie, peu d’email etc.

    1. J’avoue que les heures fixes me plaisent… je me suis souviens des journées que je faisais parfois en France. La décontraction (mais genre beaucoup décontracté) j’ai encore un peu de mal… peut-être deviendrais-je allemande… (non c’est impossible) 😉

Laisser un commentaire