Le « folklore » allemand pour accueillir un visiteur à l’aéroport

Non non je ne me moque pas… mais quand même un tout petit peu. Il y a quatre jours j’attendais ma maman à l’aéroport d’Hambourg. Sac à l’épaule et les mains dans les poches, je patientais nerveusement calmement devant l’écran des arrivées. Il était 14h16 et le vol prévu à 14h15 n’avait pas encore atterri ?!? Pero qué pasa ? But what’s happened ? Aber was ist passiert ? Mais que se passe-t-il ? (quatre langues… pour une meilleure compréhension). Ponctualité allemande où étais-tu passée ? Ahh mais oui, flûte, zut et mince… Maman volait sur Air France. DES FRANÇAIS… cela explique tout !

J’ai donc patienté un petit moment au coin des arrivées et j’ai assisté, sourire aux lèvres (non en fait j’étais morte de rire), à  l’accueil des visiteurs en Allemagne :

1) A ma gauche, une famille toute génération confondue occupait une bonne partie de la place. Banderole « 25 ans » et ballons de baudruche à la main, bouteilles de Champ’ dans un sceau rempli de glaçons et petit plateaux pique-nique par terre… avaient-ils loué cet espace pour faire la fête ? Le top du top ? La chanson « beauf attitude » hurlait en cœur à l’arrivée du couple visiteur : << Fünfundzwanzig Jahreeeeee !! Fünfundzwanzig Jahreeee ! (Vingt-cinq ans ! Vingt-cinq ans ! A chanter très fort comme ci vous étiez au stade de foot) >>. Si ma compréhension allemande ne me fait pas défaut cela faisait bien 25 ans qu’ils étaient partis et qu’ils s’étaient mariés !!! Et hop on fait péter la bouteille de Champ’ et on se mange les petits fours à L’AEROPORT pendant une quinzaine de minutes.

–> De mon côté, j’ai demandé à ma mère si elle souhaitait boire un café ou manger un bout. Elle m’a fait un petit non de la tête… du coup… je lui ai dit : « viens il faut que l’on se dépêche pour prendre le bus parce qu’il y en a un toutes les heures. Si on loupe celui là nous allons devoir attendre longtemps »  

2) Devant moi – je priais pour que le ou la visiteur(se) arrive très vite afin de prendre leur place – un groupe de jeunes foufous et impatients. Ils sautillaient dans tous les sens. Cette fois-ci pas de banderole mais une affiche A6 (je ne sais pas si ça existe et j’ai la flemme de chercher sur le web) avec au recto des lettres et des dessins tout en couleur pour souhaiter la bienvenue. J’ai par ailleurs noté qu’ils avaient fait un essai plus que raté au verso en essayant d’écrire un « W » (pour Willkommen) au crayon. Les filles tenaient des pom-pom colorés et les garçons des baguettes… Logique quand tu nous tiens ! A l’arrivée de LA visiteuse, ils se sont mis à sauter de plus en plus haut et hurler de plus en plus fort.

–> De mon côté, j’ai fait un coucou de la main de loin pour que ma mère me repère. Je suis allée l’embrasser et l’ai serré dans mes bras… normal quoi.  

3) A ma droite, un jeune homme à lunettes bouquet de fleurs à la main (so cuuteee ! Süß ! Trop mignon !)  a estimé que ce n’était pas assez. Il a donc fait un petit tour dans le magasin juste à côté de la place des arrivées pour acheter deux boîtes de chocolat. Très romantique !

–> De mon côté, j’ai ramené un pull en laine col roulé et une écharpe pour réchauffer ma maman… Différence de température entre Kiel et La Réunion ? 19° !

Il y avait tout de même des personnes comme moi avec juste leur sourire et leurs bisous pour accueillir leurs visiteurs de quelques jours, semaines ou mois.

Et chez vous, comment ça se passe ? Est-ce le même accueil ?

giphy (5)

Vous aimerez aussi

10 commentaires

  1. Je me souviens de la seule et unique fois ou ma famille est venue me chercher. Pas d’effusion mais ca m’a fait plaisir. Mon pere est venu seul aussi une fois, du coup on avait dejeuner ensemble. Sinon a chaque fois que je rentre en France je fais mes trajets seuls jusqu’a destination. Et finalement c’est quand meme sympa d’avoir quelqu’un la 🙂

  2. Je me souviens de la seule et unique fois ou ma famille est venue me chercher. Pas d’effusion mais ca m’a fait plaisir. Mon pere est venu seul aussi une fois, du coup on avait dejeuner ensemble. Sinon a chaque fois que je rentre en France je fais mes trajets seuls jusqu’a destination. Et finalement c’est quand meme sympa d’avoir quelqu’un la 🙂

Laisser un commentaire