La Phô selon moi (au poulet ou au bœuf)

Selon mon calendrier (je pense que nous avons le même), nous sommes encore en été. Sauf que mon thermomètre me dit le contraire : KIEL, 12°, nuageux avec quelques averses. Lorsque le portable indique « quelques averses », il faut comprendre « pluie énorme de 10 à 15 minutes qui fait coller le pantalon aux cuisses et tatouage mouillé de la selle du vélo à l’arrière du jean » !

S’il fait le même temps chez vous, ne vous démoralisez pas ! Avec le sourire, je vous donne ma recette de la soupe Phô (façon moi) ;).

Une petite explication avant de commencer : la soupe Phô (il faut dire « feu ») est un plat originaire du nord du Vietnam. Sa base : un bouillon de bœuf bien chaud avec des nouilles de riz.

Je n’ai pas suivi la recette à la lettre car je souhaitais une soupe bien garnie. Cependant, pour le bouillon, j’ai respecté les conseils de cuisson*. Voilà pourquoi je l’appelle « Phô selon moi ».

*Merci à mon petit bouquin Le Tour du Monde des Recettes de chez Marabout :).

IMG_20150915_220237
©Any_Holy_Idea?

[Préparation : 15 minutes / Cuisson : 30 minutes à 1H]

Les ingrédients, pour 2 personnes :

Pour le bouillon

– 1 ou 2 os à moelle

Si vous n’avez pas d’os à moelle, ce n’est pas grave, il vous suffit de les remplacer par du bouillon pour pot-au-feu.

– 1 morceau de gingembre (environ 1 à 2 cm) ou 2 pincées de poudre de gingembre

– 1 étoile de badiane (anis étoilé)

– 1 cm de cannelle

– 1 pincée de poudre de cardamome (si vous avez des gousses, c’est bien aussi)

– 2 cuillères à soupe de sauce Nuoc mâm

– 2 clous de girofle

– 1 petit oignon

– 2 carottes

Les carottes doivent être intégrées en garniture mais comme elles prennent du temps à cuire, j’ai préféré les intégrer dans le bouillon.

– 1 cube de bouillon de bœuf

– 1 litre et demi d’eau

Vous pouvez aussi rajouter des graines de coriandre. Comme je n’en avais pas, j’ai coupé de la coriandre fraîche pour la garniture.

Pour la garniture qui sera réchauffée grâce au bouillon

– 250 g de nouilles ramen

Normalement, nous devrions utiliser des nouilles de riz fraîches mais je devais terminer mes nouilles ramen (pas de gaspillage). Pour identifier les différentes sortes de nouilles, je me suis rendue ici.

©Any_Holy_Idea?
©Any_Holy_Idea?

– 2 escalopes de poulet ou 250g de viande de bœuf maigre

– 1 petit bouquet de coriandre

– 1 petit bouquet d’oignons verts (qui remplace la ciboulette)

– 1 petit bouquet de persil

– 1 brocolis (vous pouvez aussi opter pour une botte de pack choi – chou chinois -)

– 4 / 5 Shiitakes (il existe des conserves de Shiitake si vous n’en trouvez pas)

– 1 citron vert pour donner un petit goût acide à la soupe

– 1 cuillère à soupe de sauce soja (pour macérer le poulet)

– 2 cuillères à café de sauce Nuoc mâm

Vous pouvez aussi y rajouter des pousses de soja. Je n’en ai pas trouvé, voilà pourquoi il n’y en pas.

Je vous avais prévenu, ce sera une soupe bien garnie.

Préparation et cuisson (très simple) :

1) Dans un grand fait-tout, faire revenir l’oignon. Lorsque l’oignon est bien doré, y verser les 1 l et demi d’eau, les os à moelle (ou le bouillon pour pot-au-feu), le gingembre, l’étoile de badiane, la cannelle, la cardamome, la sauce Nuoc mâm, les clous de girofle, les carottes (que vous couperez en julienne) et le cube de bouillon de bœuf. Laissez mijoter le tout 30 min. à 1h (cela dépendra de l’ajout ou non d’os à moelle).

2) Préparer la garniture pendant que le bouillon mijote. Je vous conseille de prendre plein de petits bols pour y mettre chaque garniture (ou une très grande assiette).

– Coupez le poulet ou le bœuf en fines lamelles et mettre de côté,

Pour ma part, lorsque j’opte pour le poulet, je le fais revenir un peu avec de la sauce soja.

– Hachez coriandre, ognon vert et persil et mettre de côté,

– Faites un peu revenir les brocolis à la sauteuse et mettre de côté,

– Coupez les Shiitakes en fines lamelles et mettre de côté,

– Coupez le citron vert en quartier et mettre de côté.

3) Préparer les nouilles : pour cela, il suffit de vous référer aux indications sur le packaging. Pour mes nouilles ramen : j’ai fait bouillir de l’eau, j’y ai rajouté les nouilles en les laissant cuire 5 minutes et enfin je les ai égouttées dans la passoire.

Dressage et à table !

1) Éteignez le feu du bouillon à la dernière minute.

2) Dans deux assiettes à soupe (ou deux grands bols) : versez les 2 cuillères à café de sauce Nuoc mâm et posez les nouilles au dessus.

3) Sur la table, posez toutes les garnitures et le bouillon.

Sur la base sauce Nuoc mâm et nouilles, chacun dresse sa garniture. Pour cuire et réchauffer le tout, versez le bouillon (deux ou trois grosses louches à soupe).

Guten Appetit 🙂

©Any_Holy_Idea? Sans bouillon
©Any_Holy_Idea?
Sans bouillon

 

©Any_Holy_Idea?
©Any_Holy_Idea?

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire