Paris Mon Amour

« et paris se met en colère 
et paris commence à gronder 

et le lendemain, c’est la guerre. 
paris se réveille …»

Ne me demandez pas pourquoi mais ces couplets sont les premières choses qui me sont venues à l’esprit. Paris en colère de Mireille Mathieu ! Ne riez pas parce qu’en la chantonnant j’avais en-tête le générique de fin du film La vie est un long fleuve tranquille d’Etienne Chatiliez. Je ne compte même plus le nombre de fois où je l’ai vu. Je crois connaître chaque réplique par cœur : « Emmanuelle, si tu bois de l’eau froide après ton potage chaud, tu vas faire sauter l’email de tes dents ! », petite et encore maintenant je suis ce conseil du père Le Quesnoy… Par contre, j’ai évité de faire comme la jeune Roselyne en « ne me lavant pas pendant un mois pour garder son odeur [disait-elle à ce petit-ami qui partait un mois au Touquet] ». Petite j’étais aussi amoureuse du petit Momo. En grandissant j’ai vite compris qu’il n’existait pas vraiment.

Mais quel est le lien avec Paris Mon Amour ? Les connaisseurs me diront que le film n’a même pas été tourné à Paris. Le lien c’est la chanson. Lors de mon escapade parisienne je n’ai pas cessé de la chantonner: en marchant, dans le métro, dans l’avion… Veuillez me croire, le simple fait de l’avoir en tête m’a rendu toute joyeuse.

Paris m’avait manqué. Les copines m’avaient beaucoup manquées. La vie parisienne, sans m’en douter (enfin quand même un chouia), m’avait énormément manquée. « Y a pas à dire hein, elles sont belles les françaises », je l’ai dit et je l’assume. Elles sont magnifiques avec leurs bottines à talons, sac sur les épaules ou porté main, avec leurs rouges à lèvres teintés de rouge, de rose et de « nude » et leur coiffure façon «je ne me suis pas coiffée mais en fait si. Mais ça fait comme si non…»(avez vous compris cette phrase ?). « Y a pas à dire mais le style français, ben il en jette »… Oui dans ces moments je perds totalement mon français !

J’y suis allée seule avec mon petit sac à dos de baroudeuse. Je suis restée trois jours où je n’ai pas pu voir tout le monde et où j’ai manqué des retrouvailles.

Par contre, j’ai, comme au bon vieux temps, fait du shopping avec les copines. Nous avons flâné et j’ai pris plaisir à redécouvrir certains quartiers.

#Paris #loveyou #adayinparis

A post shared by Holy (@any_holy_idea) on

 

Good morning Insta – #Paris #sunnyday #architecture #france #loveyouparis

A post shared by Holy (@any_holy_idea) on

 

 

Le premier shopping-stop s’est fait à L’Appartement Sézane. Nous y avons d’ailleurs rencontré des jeunes américaines de San Francisco qui s’étaient arrêtées parce qu’il y avait la queue. Curiosité quand tu nous tiens !

Du coup, nous leur avons expliqué ce qu’est Sézane. Après trente minutes d’attente et une grosse heure de visite nous ne pouvions pas partir les mains vides… Alors nous sommes reparties avec nos trois sacs.

dsc_0031_2
©Any_Holy_Idea?

Et puis, il y a eu &otherStories (ce stop n’était pas prévu dans le programme mais ne vous inquiétez pas aucun accessoire et aucune fringue n’a été acheté ! Ainsi aucune CB n’a souffert !) et le petit verre de vin en terrasse au bistro.

dsc_0033_1
©Any_Holy_Idea?

Le second grand arrêt shopping s’est fait au Lemonade Shop. Merci Wear Lemonade d’avoir ouvert ton magasin éphémère pile poil ce mois d’octobre. Je suis une fan de leurs patrons de couture et en bonne fan je me devais… non, nous nous devions de faire un tour rue de Lancry.

Et là rebelote, nous ne pouvions pas partir les mains vides: le sweat Mon petit chat m’avait déjà fait de l’œil sur le site. Notre rencontre a donc été intense… quel choc… Je l’aime d’amour maintenant… Je n’ai pas pu résister…

D’autres pièces me faisaient du gringue mais mon compte en banque m’a stoppé net ! A charge de revanche !

Paris Mon Amour a aussi été synonyme de « pétage de bide ». Oui vous lisez bien, j’utilise un vrai  langage familier ! Je ne peux pas l’écrire autrement : des Poke-Bowls Teriyaki de chez Sushi Shop, le menu maxi best-of Deluxe (ne me regardez pas ainsi, il n’existe pas en Allemagne et je n’en mange pas là bas, voilà voilà) devant Koh-Lanta (quel régal de dévorer de la Junk-Food en regardant une émission où les candidats ont fait le choix de crever de faim pour 100 000 €). D’ailleurs j’ai une théorie sur le leitmotiv d’une participation à ce genre d’émission : 1) je suis une fille et je veux maigrir 2) je suis un garçon et j’ai envie de montrer mes pec’ ou prouver quelque chose à ma famille (j’ai entendu cette phrase assez souvent «je veux que mes enfants soient fiers de moi »…). Bon si votre rêve était de participer à Koh-Lanta, vous pouvez me détester.

Suite du « pétage de bide » : un bon petit déjeuner croissant ET pain au chocolat, une entrecôte / frite au bistro, un super repas vietnamien au Hanoï Cà Phê, un brunch de la mort qui tue chez Paperboy et une assiette mixte de panés Teriyaki, rue Sainte-Anne, au quartier Jap’ ! Voilà, aujourd’hui vous pouvez m’appeler Miss j’ai pris 10 kilos mais m’en fiche c’était trop bon !

Paris Mon Amour ce fut aussi le lancement du #toutsimple, parce que je n’ai pas arrêté de préciser que je voulais faire des choses toutes simples.

Puis le départ approchait et Paris Mon Amour m’a embrouillé… Je me suis trompée d’aéroport: CDG -> ORLY = 1h10 de route un lundi à 18h20… Ouille ouille ouille…

Je ne suis pas restée parce que l’envie de retrouver Dr. G et Toutou a été plus forte. Paris, tu es un amour mais sans eux tu sembles bien vide. Mais une chose est sûre c’est que je te retrouverai un jour !

«Quand Paris s’est libéré.
C’est la fête à la liberté.
Et Paris n’est plus en colère
Et Paris peut aller danser
Il a retrouvé la lumière.»

J’ai bien envie de regarder encore une fois La vie est un long fleuve tranquille tiens ! Bon ok, pour les aficionados, cette chanson est avant tout la B.O. de Paris brûle-t-il ?.

Et vous alors quelles sont les premières choses qui vous viennent à l’esprit dans ces moments ? Chantonnez vous aussi quelque chose ? 

Précision: je n’ai pris les photos qu’avec mon portable, mon petit Sony xperia Z3 compact.

———————— Les adresses ————–

L’Appartement Sézane
1, rue Saint-Fiacre, 75002 Paris
(ouvert du mercredi au samedi de 11h à 20h)

Lemonade Shop
18, rue de Lancry, 75010 Paris
(ouvert jusqu’au 31 octobre 2016 – du mercredi au dimanche de 11h à 20h)

Paperboy
137, rue Amelot, 75011 Paris
(ouvert du mardi au dimanche, 10h à 16h)

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

  1. Tu m’as emmené à Paris avec toi dans cet article! Je ne suis pas du tout parisienne, belge, j’habitais à 2h30 de route et il nous arrivait de nous faire une virée parisienne…ca me redonne envie à fond! Bon retour chez toi!

    1. Merci beaucoup d’être passée par là ! Bienvenue ! Je suis bien rentrée mais il ne fait que pleuvoir :/ – vive le nord de l’Allemagne. Nous avions envie de faire un petit tour en Belgique en voiture cette fin d’année. De quel côté es tu ?

      1. Je viens du Hainaut, à seulement 20 km de la frontière française. En venant de l’Allemagne je vous conseille la région des Ardennes, il y a quelques marchés de Noel sympas. Bon à la fois vu la taille du pays rien ne vous empêche de piquer une petite pointe jusque la capitale, sinon Liège et Namur sont de très chouettes villes (Namur il y a un joli shopping, des petites boutiques coquettes qui pourraient retenir ton attention 😉

Laisser un commentaire