(Mon) Paris #2 : les bonnes adresses d’une Frenchie in Germany

Qu’est ce que j’aime faire à Paris ? Beaucoup de choses…

Une petite anecdote ? Lorsque je suis arrivée, fraîchement majeure et prête pour les études à Paris, j’ai eu beaucoup de mal à m’adapter. Nous sommes au mois de juillet 2003 et il faisait très beau à La Réunion. A Paris aussi, nous étions en pleine canicule. En débarquant je me suis dit : « oh ben ça ira il fait chaud comme à la maison ». Oui mais l’été en métropole ne dure pas aussi longtemps qu’à La Réunion. Chez nous il fait beau toute l’année. Oui nous avons un hiver où à 24° je portais une petite laine parce que j’avais très froid, oui nous avons les cyclones et oui nous avons aussi les périodes de fortes pluies, mais cela ne m’empêchait pas de faire un tour à la plage toute l’année ! Septembre 2003, pour ma première rentrée universitaire il pleuvait, il faisait gris et il faisait froid. Je n’aimais pas du tout l’automne ! J’ai pris 6 mois pour m’adapter. Olala, il y a comme un air de déjà vu  ou plutôt de « j’ai revécu ça », il y a 8 mois à Kiel. Revenons à mon histoire (après, promis, je ne vous embête plus avec mes anecdotes) : 6 mois d’adaptation et j’ai pris presque 3 ou 4 ans pour commencer à vraiment visiter Paris. Et oui ! Lorsque l’on est étudiante et que l’on manque de sous, on ne sort pas trop pour éviter toutes tentations…

J’ai vraiment commencé à  « kiffer » Paris il y a 5 ans. Et oui, finalement la période d’adaptation a duré plus de 6 mois. Il y 5 ans donc, je me suis amusée à découvrir Paris et définir ce qu’il me plaisait et ce qu’il ne me plaisait pas. Alors, lorsqu’en février, nous avons eu notre moment parisien, j’avais déjà une petite idée de ce que je voulais faire. Allez je vous montre mon Paris ? Le Paris d’une Frenchie in Germany.

Shopper du tissus au Marché Saint-Pierre, 18ème
2 rue Charles Nodier, 75018 Paris

Pour y aller c’est simple ! Vous prenez la ligne 2 et vous vous arrêtez à Anvers. Et si comme moi vous aimez la ligne 12, vous pouvez aussi vous arrêtez à Abbesses. J’aime beaucoup ce quartier ! Flâner dans la rue des Martyres et regarder les vitrines des magasins. Là, vous pouvez trouver des friperies, des magasins de créateurs, des petits showroom d’artistes et le paysage est magnifique. Montmartre est sans conteste l’un des plus beaux quartiers de Paris. Je vous arrête tout de suite : je n’ai jamais vu Amélie Poulain (et oui je fais partie de « ces gens ») !

IMG_4821
©Any_Holy_Idea? Petit magasin qui n’était pas encore ouvert lorsque je suis partie #Make my D…

Je pars de la rue des Martyres pour descendre vers le Marché Saint-Pierre. En fait, le Marché Saint-Pierre est un grand magasin de tissus à plusieurs étages situés tout à côté de la Halle Saint-Pierre. Nous avons l’habitude de nommer cet endroit ainsi mais plusieurs enseignes y sont installées. Un choix multiple de tissus a des prix imbattables. Je trouve, en effet, qu’en Allemagne le Stoffe (le tissus) est un poil plus cher.

J’ai shoppé du tissus avec mon amie Mlle. C (vous vous en rappelez ? Elle était venue à Kiel en août dernier). Mes achats ? Pour 30€, un peu plus de 4 mètres de tissus : du Jersey, de la popeline, du Wax et du cuir à moitié prix parce que c’étaient encore les soldes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous avoue ici qu’en sortant de la station Abbesses (un conseil : ne prenez pas les escaliers, attendez l’ascenseur ! Attention 119 marches !) je me suis trompée de côté en allant vers le marché… En sortant du métro, il faut aller à gauche 🙂 .

Rejoindre les copains chez Hair Jungle, 18ème
15 rue Ramey, 75018 Paris

Je vous préviens, il y a presque que des adresses dans le 18 dans cet article. Du Marché Saint-Pierre, il faut marcher 10 minutes (si vous aves des petites jambes comme moi) pour rejoindre la rue Ramey. Le plan, dans ma tête : vous descendez la rue Livingstone, puis celle-ci rencontre la rue d’Orsel. Ensuite, vous remontez la rue de Clignancourt et tout en haut vous prenez la bretelle de gauche, rue Ramey. N’oubliez pas de lever la tête et regarder autour de vous en marchant parce qu’il y a plein de petits bars sympas !

C’était, à plusieurs reprises, notre point de rendez-vous. De Boulogne (Sud Ouest), nous remontions au nord pour retrouver nos amis Mlle. J & M. A « Chez un coiffeur ? ». Oui, dans son salon accueillant psychédélique !

Manger une pizza au Babalou ou une galette à Sur la Route de Plouescat, 18ème
Les deux au 4 rue Lamarck, 75018 Paris

IMG_4955
©Any_Holy_Idea?

Situés au pied du Sacré Cœur, gérés par deux cousins, le Babalou propose des pizzas et Sur la Route de Plouescat de bonnes galettes. Le lien entre pizza et galette ? Je vous propose de leur poser la question 🙂 en y allant !

Que dire ? TOUT EST EXCELLENT ! C’était un samedi soir et, suivant nos habitudes, j’ai pris une Bresaola (sauce tomate, Bresaola, roquette et parmesan) et Dr. G a pris une Capretta (sauce tomate, fromage de chèvre et miel). Après quelques mois de non Babalou, nous avons appréciés.

DSC_1134 (1)
©Any_Holy_Idea? (petit effet photo prise du portable)

Le truc top pour les petits mangeurs ?  La formule petite faim : la demi pizza + roquette.
Le truc top pour les apéros-manias ? Les planches d’antipasti fromages, charcuteries ou mixtes.
Et pour ceux et celles qui n’aiment pas la pizza ? Et bien vous avez des pâtes et des salades.
Et le vin ? M. A commande toujours un Montepulciano (l’année ? Je ne sais pas – la honte – mais vous pouvez le demander au patron).

Ce samedi soir, la galétière, la crêpière ou la Billig (à vous de choisir le mot qui vous convient) était éteinte. Mais au cas où, si vous passez par là : je prends toujours la Complète revisitée et Dr. G la galette Andouille de Guémené. Pour les amateurs de digestifs ? Sur la Route de Plouescat propose un bar à Whisky.

Pourquoi faut-il y aller ? Bien que ces deux restaurants soient situés juste à côté d’un lieu touristique (non plutôt en plein dedans), les prix sont raisonnables (entre 10 et 15€ et pour les petites faims vous divisez le prix en deux). Un bon prix pour un bon produit. Dès que vous ouvrez les portes, vous sentez la bonne odeur de pizzas ou de crêpes. Les salles sont accueillantes, cosy et le décor est hétéroclite.

IMG_4950
©Any_Holy_Idea? Babalou
IMG_4941
©Any_Holy_Idea? Sur la Route de Plouescat
IMG_4949
©Any_Holy_Idea? Babalou
IMG_4942
©Any_Holy_Idea? Babalou
IMG_4946
©Any_Holy_Idea? Babalou
IMG_4967
©Any_Holy_Idea? Babalou

Un moment frip’ chez Kilo Shop, 6ème
125 Boulevard St-Germain, 75006

C’est le magasin idéal pour ceux et celles qui aiment fouiller. A chaque fois que je suis allée chez Kilo Shop, je suis ressortie avec quelque chose : une veste en jean, un pull, une robe, un sac… Je n’ai pas eu beaucoup de temps cette fois-ci. Je n’ai donc pas pu fouiller. J’y retournerai la prochaine fois !

Le principe ? Vous payez la frip’ au kilo. Le prix du kilo est indiqué par des codes couleurs. A vous de peser directement votre trouvaille pour avoir son prix. Plusieurs balances sont proposées dans le magasin.

Le passage à la FNAC, n’importe quel quartier
Partout dans Paris

Je vous parlais de l’importance de la FNAC ici. Je n’ai pas fait le plein de livres mais je voulais juste m’acheter mon bouquin du moment : Playground du couple d’écrivains suédois Lars Kepler. Vous l’avez compris, la FNAC est importante !

Je pense que je vous ai tout dit. Enfin non, pas tout. J’ai encore d’autres adresses en tête mais je n’ai pas eu le temps de m’y rendre. Ce sera pour la prochaine fois.

Alors ? Mon petit tour dans le 18 et dans le 6 vous a plu ?  J’espère que oui et que je vous retrouverez dans ces endroits un de ces jours 😉 !

Je vous dis à bientôt et vous souhaite un excellent weekend.

Vous aimerez aussi

7 commentaires

  1. Comme toi j’adooooore le Marché St Pierre (et pourtant c’est pas dans mon quartier mais j’y vais rien que pour le plaisir, même quand j’ai rien à acheter), et en particulier les merceries qui me donnent envie de créer plein de trucs ;-). Et je suis épatée qu’une fan de kilo-shop ne soit pas aussi une fan de Guerissol, c’est quand même juste à deux pas du marché St Pierre…

    1. Guerisol, celui là il est toujours blindé :(. Mais je vais à celui qui se trouve au Kremlin ;), moins de monde, peut être pas les mêmes bonnes affaires mais je trouve quand même des bonnes affaires !!! Ça y est, tu m’as donné envie de faire les frip’ !!!!

Laisser un commentaire