Ce soir où je me suis mangé un Abendbrot

Voilà voilà je suis devenue une typische (à prononcer « tupiche » enfin un truc dans le genre) Deutsche Frau parce que je me suis fait le casse-dalle dîner typisch deutsch (tupiche…toupiche…).

Et ouais, je me suis préparé un Abendbrot. Un quoi ? Un pain du soir si vous préférez. C’est le menu choisi par beaucoup d’allemand pour ne pas se fouler, ne pas se prendre la tête, ne pas se fatiguer à préparer le dîner. En lisant ces dernières lignes, nos yeux de français se révulsent instantanément : « pourquoi est ce qu’on mangerait ce que l’on prend au déjeuner ou au goûter le soir ? », « moi je préfère manger quelque chose de chaud. Mais fais toi des pâtes au moins !!! ». Ça c’est ce que me dit le « vous » qui me parle dans la tête.

Poursuivre la lecture