Interview sur expat.com : vivre à Kiel

Vivre à Kiel

Vous remarquerez qu’en ce moment je joue la carte de la paresse du clavier. Je vous jure que je n’ai pas chômé pourtant… En effet, j’ai répondu aux questions du site Expat.com pour leur rubrique Expat Mag. Je vous invite joyeusement à lire l’interview (nouvelle expression que je viens de formuler) car j’y raconte le départ de mon expatriation, la vie quotidienne à Kiel, qui sont les allemands du nord et tout plein d’autres choses !

Poursuivre la lecture

Et si je devenais ma boss ?

J’avais envie de parler de la suite et je me suis dit : pourquoi pas sur Femmes de GenY ? Oh pardon, oups, zut et flûte, j’ai oublié de vous dire que j’écrivais aussi sur le site www.femmesdegeny.com. Un site où l’on parle de tout, de choses qui nous intéressent toutes (et tous). Les plumes de plusieurs blogueuses « around the world » se mêlent et je trouve cela très enrichissant. Aujourd’hui, je vous invite à lire mon dernier article (et tous les autres aussi). Vous me donnerez vos avis ? Belle matinée, journée ou soirée à toutes et tous.

Poursuivre la lecture

Travailler en Allemagne #1 : je dois m’assurer !

Depuis l’épopée de mon enregistrement en Allemagne, j’ai pris la décision de ne plus me prendre la tête avec les affaires administratives. Aucune prise de tête avant de trouver un boulot. Pour résumer, j’ai choisi de ne fonctionner qu’avec mon compte en banque français (pas de frais sur le retrait d’argent et le paiement par carte – merci beaucoup ma banque en ligne) et avec ma carte européenne valable un an pour l’assurance maladie. Vous l’avez compris : je déteste les démarches administratives ! Mais voilà, j’ai trouvé un job. Je ne pouvais plus fonctionner de cette manière… je devais penser à mon assurance… alors comment faire ?

Poursuivre la lecture

La Deutsch Bahn (DB) ou comment tu en viens à aimer la SNCF

Pour cet article, j’avais un tout autre titre que je vous glisse ici : « La Deutsch Bahn ou l’envie de te tirer une balle ». Pour aller travailler, j’ai dû réfléchir au moyen le plus simple, le plus économique et surtout le moins fatiguant pour me rendre au bureau.

Dans le nord de l’Allemagne se trouvent deux « grandes » villes : Kiel et Hambourg (cette dernière est la plus grande des deux). Certains me diront que Kiel est plus petite, que c’est la campagne et que ce n’est pas comparable bla bla et bla. Je rectifie ! Avec ses plus de 242 000 habitants, Kiel est l’une des trente plus grandes villes d’Allemagne.

Poursuivre la lecture

Allez hop au travail !

Je vais arrêter de m’excuser de poster les articles en retard parce que je ne suis pas sûre que vous attendez avec impatience, toutes les semaines, une mise à jour du blog. Bien entendu, je remercie infiniment celles et ceux qui me lisent. Ne me laissez pas s’il vous plaît !!! Continuez à me suivre !!!! Signée : la jeune fille qui a peur de ne plus être lue.

Entre mon dernier article et celui-ci, un mois est passé. Il s’est passé beaucoup de choses en un mois. A vrai dire, je ne m’y attendais pas et je suis plutôt rassurée. En un mot : je souffle.

Poursuivre la lecture

Le « folklore » allemand pour accueillir un visiteur à l’aéroport

Non non je ne me moque pas… mais quand même un tout petit peu. Il y a quatre jours j’attendais ma maman à l’aéroport d’Hambourg. Sac à l’épaule et les mains dans les poches, je patientais nerveusement calmement devant l’écran des arrivées. Il était 14h16 et le vol prévu à 14h15 n’avait pas encore atterri ?!? Pero qué pasa ? But what’s happened ? Aber was ist passiert ? Mais que se passe-t-il ? (quatre langues… pour une meilleure compréhension). Ponctualité allemande où étais-tu passée ? Ahh mais oui, flûte, zut et mince… Maman volait sur Air France. DES FRANÇAIS… cela explique tout !

Poursuivre la lecture