Oh la revenante !!!

Oh (pensez à bien accentuer la bouche en O comme sur l’image) le titre ! Je trouve qu’il fait un peu titre de film d’horreur ou de thriller. D’ailleurs, j’imagine très bien l’affiche avec ma bouche en forme de « O », apeurée. Imaginez-vous !? Sinon avec le mot « revenante » j’obtiens facile treize points, allez vingt-six en mot compte double ou trente neuf en mot compte triple… attention ce mot est possible seulement si le plateau est déjà bien rempli… en ce moment je joue beaucoup au Scrabble et le « v » vaut quatre points alors que le reste un point… et ouais… truc de vieux ou plutôt truc de tarée !?

Poursuivre la lecture

[All.] Carrière ou famille : suis-je vraiment obligée de choisir ?

En pleine recherche d’un emploi, j’entends le même discours depuis un moment. Paraît-il que carrière et famille, pour une femme, ne font pas bon ménage. Je ne vous cache pas que cela mine un peu le moral. Dr. G m’indique qu’il ne faut pas se miner pour cela car nous verrons en temps voulu. Et il a effectivement raison. Mais dois-je avoir peur quand même ?

Poursuivre la lecture

Rendez-vous chez mon Psy du travail imaginaire [PTI]

Commençons par une check-list

– Retrouver sa moitié et ne plus la quitter : check √ !

– S’adapter lentement mais sûrement au pays d’accueil : check √ !

– Faire l’effort de parler la langue  et aimer ça : check (pas couramment mais presque alors check quand même) √ !

– Rencontrer des allemands, des français, des canadiens, des néerlandais, des américains, des colombiens, des syriens, des irakiens, des afghans… bon la liste est un peu longue, on va s’arrêter là : check √ !

– Faire de tous les jours un jour heureux : check √ !

Poursuivre la lecture

Paris #1 : étranges sentiments

Voilà 10 jours que je n’ai rien écrit. Petite nuance : il y a 10 jours, j’ai souhaité vous laisser le temps de lire tous les articles et ainsi de découvrir le blog ! Ou comment trouver une excuse à la paresse d’écrire, Maline la féline (pardon, je n’ai trouvé que ce mot pour rimer) !

Paresse ? Non en fait, je n’ai pas eu le temps. Avec Dr. G, nous avons commencé l’année sur les chapeaux de roue. Les journées passent très vite mine de rien. Pour lui, encore plus de boulots qu’en 2015. Ne vous inquiétez pas il le prend avec le sourire, quoique parfois… Cours toute la matinée, entraînement aux examens l’après-midi, devoirs et autres petits boulots pour moi. Le rythme commence à s’accélérer à l’approche des premiers « Prüfung » (examens) et il faut tenir bon.

Lorsqu’est arrivée une éclaircie dans les agendas (surtout sur celui de Dr. G), nous en avons profité pour quitter notre Kiel. La destination ? Paris ! Quelques jours pour se changer les idées, pour se ressourcer et surtout pour retrouver les copains et la famille. Nous voilà donc, en février, Parisiens faisant du tourisme à Paris. Et non : nous voilà donc Kieler faisant du tourisme à Paris. Bien que cette dernière note soit plus juste.

Poursuivre la lecture