S’expatrier en Allemagne #4 : Et vlan ! Prends toi une jolie petite amende !

Laissez moi vous conter notre dernière péripétie. Je dois vous avouer que lorsque cela nous est arrivé, je n’en menais pas large et j’ai eu les dents bien aiguisées à force de les limer en grinçant. Comme les faits se sont déroulés l’année dernière, je peux tout vous raconter sans en grincer de nouveau, en souriant mais, attention, toujours en tapant les paumes de mes mains sur mon crâne. Et oui parfois je suis un peu violente sur ma propre personne 🙂 .

Alors tout est dans le titre ! Je vous rassure, j’ai déjà reçu quelques « prunes » (dont un petit point en moins pour excès de vitesse – non non je n’en suis pas fière – mais que j’ai récupéré après un an de bonne conduite). Par contre, je n’ai pas encore reçu une contravention de cette façon !

Mi-novembre 2016, dernier avion en provenance d’Hambourg et après 15 heures de vol (de retour de La Réunion), je retrouvais enfin Dr. G et Toutou. Ils étaient tous les deux venus me chercher en voiture (j’étais contente de ne pas devoir prendre le Kielius, le bus, pour 1h30 de route).

Le temps de faire la route, nous sommes arrivés à Kiel vers minuit et, comme d’habitude, impossible de trouver une place pour se garer. Après quatre/cinq tours du quartier, fatigue dans les yeux, je suggère à Dr. G de se garer en bout de rue : « bon de toute manière nous allons la bouger demain matin en nous levant. Personne ne nous embêtera. ». Biiippp, ce fut le mauvais conseil du soir !

8h00 du matin, léchouille sur le nez – signe qui m’indique que Toutou a envie de faire pipi – je me lève un peu comme une patapouf. Je me suis demandée où j’étais -> 15 heures de vol quoi. J’enfile le « jogging je sors le chien », j’équipe le petit chien et nous voilà dehors pour la promenade…

Remorqueur Brandt, le réveil le plus performant qui existe

La tête dans les nuages, je n’avais pas encore ouvert les yeux jusqu’au bout que je vois de loin le gros camion dépanneur/remorqueur de la société Brandt. Alors je cite le nom de la société pour mes lecteurs français en Allemagne afin de lancer l’alerte : « Mayday, mayday ! Vous avez repéré un camion Brandt, vous avez une voiture et elle est mal garée ? Courrez le plus vite possible à sa rencontre ! ». C’est ce que j’ai fait, Toutou en laisse derrière moi à la traîne (pauvre petit chien).

Je me suis précipitée vers le remorqueur, yeux de chiens battus en préparation et mon accent français (et mes fautes) dans la voix : « bitte bitte, es ist mein Auto. Ich kann es zum anderen Platz legen ! ». Il était trop tard, il avait déjà soulevé la voiture…

Dépanneur Brandt, la solution pour une voiture bien garée

J’ai appris qu’en Allemagne, enfin à Kiel (mais c’est l’Allemagne), des citoyens pouvaient être des « représentants de la ville ». Et malheureusement nous sommes tombés sur l’un de ces représentants (monsieur que je n’ai pas rencontré). Ces représentants deviennent/sont « témoins »  (indics, mouchards, donneurs, bon j’arrête) des mauvais agissements des citoyens*.

*Aussi, je l’ai appris un peu plus tard, si notre « attitude » est vraiment gênante, nos voisins peuvent aussi appeler la ville pour se plaindre.

Ce fameux matin, ce monsieur (je sais que c’est un monsieur car son nom – que je tairais – est indiqué sur l’amende) passait dans la rue et a donc appelé le dépanneur Brandt, photo à l’appui.

Pris : non respect des 5 mètres entre chaque voiture garée, voiture dérangeant la circulation des piétons et des aveugles…

Monsieur Brandt (alors la personne qui conduisait la remorque ne s’appelait pas ainsi mais cela est plus simple pour moi) est donc venu pour déplacer notre voiture afin de la garer bien comme il faut sur une place de parking autorisée. Oui, vous lisez bien, il ne venait pas prendre la voiture pour la ramener à la fourrière. Comment Monsieur Brandt s’y prend ? Il sort des gros câbles en fer qu’il fait passer en dessous de la voiture pour la soulever. Il soulève donc la voiture et la place sur sa remorque. Il repère une place sympa puis il démarre, roule vers la place sympathique (environ 10 mètres), il s’arrête et re-soulève la voiture pour bien la garer. Bien entendu il enlève les chaînes, retourne à son camion pour noter la plaque d’immatriculation et rédiger le procès verbal pour la mairie et repart sans un mot, normal.

Résultat des courses : pour une voiture bien garée, 15 € d’amende pour mauvais stationnement.

Attention, ce n’est pas terminé car nous attendons toujours la facture de monsieur Brandt. Et oui, il faut payer le déplacement du remorqueur qui s’élève environ à 110 €.

Je peux vous dire qu’aujourd’hui nous faisons très attention à l’endroit où nous nous garons.
Et si par mégarde, surtout pour faute de places, nous décidons de nous garer à une place non autorisée, nous veillons à nous lever tôt pour déplacer la voiture.

Et voilà, c’est la fin de cette jolie histoire. Avez-vous déjà vécu une expérience de ce genre ?

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  1. J’ai connu une histoire de ce genre !
    J’ai emprunté une voie à sans unique … Pour ma défense le panneau n’était pas tellement visible et j’ai suivi les indications du GPS :p …
    Et jusqu’au jour où je reçois l’amende ne ne savais même pas que c’était une voix à sens unique …
    Sur le dit papier, était écrit qu’ un habitant de la rue m’avait vu circuler et qu’il avait relevé ma plaque d’immatriculation … Amende bien entendu …
    Mais faute de preuves, car pas de photos, j’ai bien sûr contesté et je n’ai pas payé !
    A l’époque je l’avais mauvaise ! Cette politique de dénonciation m’avait mis hors de moi !
    Aujourd’hui j’en rigole, je me plais même a m’imaginer un vieux à sa fenêtre à guetter des fautes des usagers de la route … Il doit être habitué le gars, tellement ce panneau est bien caché !
    Ou alors je me fais des films … Mais maintenant ça me fait sourire et c’est toujours une anecdote rigolote à raconter quand je rentre au pays Haha

    1. Mon dieu, effectivement après coup c’est rigolo et heureusement qu’il n’y avait pas de preuves… Je dois aussi parfois faire quelques fautes de conduite parce qu’effectivement encore les panneaux ne se voient pas. Tu ne te fais pas de film, tous les soirs à la même heure, avant que je parte pour mon cours d’allemand, mon petit vieux d’en face sort sa petite tête pour voir ce qu’il se passe dans la rue… 😀 Haha

  2. C’est cher, comme toute amende, mais tellement moins barbare que d’emmener la voiture à une fourrière inconnue dont il va falloir trouver l’adresse (généralement un coin paumé et totalement inaccessible sans voiture, pratique puisque justement vous n’avez plus de voiture), d’autant que la fourrière facture très cher à la journée (pas de bol si vous ne vous en apercevez pas tout de suite ou ne pouvez pas y aller sur le champ).
    Bref, avoir sa voiture bien garée près de chez soit pour 125 € je trouverais ça presque honnête en comparaison du racket français… 😉

  3. Définitivement, j’adore ta façon de raconter tes histoires allemandes… ! Qu’est ce que je ris ! Même si j’imagine bien qu’à l’instant « t », tu ne devais pas rire DU TOUT…
    Et ça me donne très envie de raconter moi aussi quelques déboires français, ahahah ! Un jour, peut être, je déclarerai mon grand amour à la SNCF par article interposé…. 😉
    Des bisous !
    Camille

    1. Haha merci, non sur le coup j’étais en sueur essayant de retenir le chien mais c’est passé :). Oh oui vas-y déclare ton amour à la SNCF #meilleurecompagniedetrainsdeurope 🙂

  4. Désolée pour cette mésaventure! Je comprends ta réaction, cela m’aurait vraiment ennervée aussi. On emménage dans moins de deux semaines en Allemagne (à Duss) et ça me fait un peu peur cette politique de dénonciation en Allemagne, on a l’impression d’être ainsi épié par ces voisins? On nous a dit qu’il était d’usage de se présenter à ses voisins pour être bien accepté dans le quartier, as-tu déja entendu cela? As-tu fait pareil quand vous vous êtes installés à Kiel?
    Au fait, il faut vraiment respecter 5 mètres entre chaque voiture garée, ça me paraît énorme?

    1. Nous serons plus vigilants la prochaine fois dans tous les cas :-).
      Alors non, je n’ai pas l’impression d’être épiée toute la journée par mes voisins. Mes voisins les plus proches. Ils sont très sympathiques et nous aident volontiers. J’ai juste un papi en face qui sort sa tête tous les soirs à la même heure pour voir ce qu’il se passe. et parfois certains « témoins » n’ont rien à faire et PAF tu passes à la trappe. Histoire de se faire quelques sous, peut-être ?

      Lorsque nous sommes arrivés, nous ne sommes pas directement allés nous présenter aux voisins. Par contre, lorsque nous les croisions, nous nous présentions. Peut-être que cela dépend du Land. Par exemple, samedi dernier, notre nouveau voisin est venu se présenter. C’était sympa de sa part :).

      Oui apparemment il faut respecter cette règle. Un ami allemand nous l’a fait remarquer.

      Bon emménagement à Duss !!!!

Laisser un commentaire