Apprendre une langue en lisant : quelles astuces ?

Commençons par une anecdote. Voyez-vous, une fois, j’étais chez le libraire pour m’acheter mon livre d’allemand. En me baladant dans la librairie, je zieutais sur plusieurs magazines et plusieurs bouquins aux couvertures bien GIRLY. Seul HIC : tout était en allemand ! Autant vous dire que je passais directement à la caisse avec mon seul livre d’école à la main.

Aujourd’hui, je commence mon 4ème module de cours. Si je ne me trompe pas : j’arrive à construire des phrases et à me faire comprendre (toujours avec des fautes mais c’est déjà un bon début), j’arrive à faire mes exercices assez rapidement puisque je comprends ce que je lis (bon parfois, je prends encore mon dico. Enfin souvent.) et SURTOUT, j’écris mes SMS en allemand pour mes copains allemands. Donc…

Ça y est je suis prête ! Ça y est c’est bon, je peux le faire ! Oui, je peux le faire sans dico… Non en fait, on va quand même garder le dico sous le coude. Même si je prendrai trois milles ans pour lire une simple brève : je peux commencer à bouquiner en allemand. Bouquiner est un bien grand mot pardonnez-moi. Je peux feuilleter en allemand !

IMG_4552
©Any_Holy_Idea?

La lecture est vraiment le meilleur moyen pour apprendre et retenir une langue.
Du coup, j’ai eu envie de vous donner mes astuces pour sélectionner mes premières lectures. Avec en prime, les lectures sélectionnées :).

1ère astuce : lire des livres pour enfants

C’est le moyen le plus simple d’apprendre et de comprendre les expressions d’une langue. Les livres sont illustrées (principe du livre pour enfant) et donc la compréhension du texte est plus facile.

Je lis… Wie der Tiger lesen lernt et Lustige Geschichten*

* Comment le tigre apprend à lire et Drôles histoires

IMG_4567

Le premier raconte les péripéties d’un tigre pendant qu’il apprend à lire. Niveau ? 4-5 ans. Et alors ?!? J’assume !

Le second relate plusieurs histoires drôles que l’on peut aussi retrouver dans nos livres d’enfants français. Par exemple celle de « Das Küken und das junge Entlein » (le poussin et le caneton) : un poussin qui se croit caneton imite les faits et gestes de son ami. Jusqu’au moment où il essaie de nager et qu’il se noie. Sauvé par le caneton, on comprend que le caneton et le poussin sont semblables sauf lorsqu’il s’agit de se jeter à l’eau.

DSC_1030 (1)

Je vous impressionne hein ?

2ème astuce : choisir une œuvre que vous avez déjà lu

Tout simple, vous choisissez le livre ou la BD que vous avez déjà lu dans votre langue et que vous avez aimé. L’objectif est de voir comment l’histoire et le dénouement, que vous connaissez déjà, sont présentés.  EASY !!

Je lis… Asterix auf Korsika*

* Version allemande des aventures d’Astérix en Corse.

IMG_4588

Et oui, je voulais savoir comment étaient relatés les discours des papis corses assis sur leur tronc ;). Bien entendu, cette illustration est connue par ceux qui l’ont déjà lu.

IMG_20160119_191315

3ème astuce : feuilleter un féminin

Pour ne pas compliquer mon élan de motivation de lecture allemande, j’opte pour un féminin. Le langage utilisé est universel. Pensez à votre Elle, votre Grazia ou votre Marie Claire que vous connaissez par cœur.

Je lis… InStyle, Die neuesten Trends aus Mode, Beauty und Lifestyle*

*le magazine des dernières tendances Mode, Beauté et Lifestyle.

Le graphisme et les rubriques sont semblables à nos magazines français. Les sujets du moment : la Berlin Fashion week, les looks sélectionnés par les bloggeuses « modes » allemandes, les pièces « IT » du mois…

4ème astuce : opter pour une lecture en lien avec vos loisirs, vos passions…

Lire dans une autre langue c’est ch**** et en plus cela donne mal à la tête. Alors, rien de mieux que de bouquiner sur un sujet qui vous donne la pêche. De mon côté, j’ai opté pour des bouquins / des magazines de couture. J’ADORE COUDRE !

Je lis… Burda – Vintage, Die sagenhaften Sixties (12 original Schnitte)*

*Burda version allemande, spécial Vintage « Les légendaires années 60 avec 12 tenues originales »

Un cadeau de Noël de mon amie allemande Frau E ! Je peux coudre, je comprends un patron… maintenant, je vais essayer de le comprendre en allemand… rien est joué mais j’y crois !

IMG_4576
J’ai d’ailleurs repéré un petit modèle bien sympathique à coudre.

IMG_4621

mais aussi… Taschen nähen*

*Coudre des sacs 🙂

IMG_4561

Ceux là, je les aime fort fort fort. Restons dans la thématique couture et essayons de confectionner un Ruksack (sac à dos). Je crois que Reverso sera mon meilleur ami !

Bien entendu, je ne les lis pas tous d’un coup. Je prends le temps de les feuilleter en lisant une histoire par ci par là. Et vous, quelles sont vos astuces pour apprendre une langue ? Ou pour vous forcer à lire un peu ?  

Sur ces bonnes sélections, je vous souhaite une bonne soirée et une bonne lecture.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

  1. Tu as bien du courage d’apprendre l’allemand… j’avais essayé un jour… je m’étais même fait un petit répertoire avec quelques mots… mais non.. j’ai arrêté… Mais j’avoue que c’est quand même plus pratique de parler la langue du pays dans lequel on vit ! J’aimerai savoir coudre… en français, ce serait un bon début 🙂

    1. Oui oui c’est plus pratique. Tu sais que je le fais parce que j’y suis obligée !! Parce qu’en France l’allemand ne faisait même pas parti de mon répertoire de langue 😜 !!! La couture c’est simple en fait…si tu veux tester je peux t’envoyer des patrons simples :). J’ai commencé comme ça 🙂

  2. Hello !

    J’étudie l’allemand à l’école depuis mes 9 ans.. Je dois dire que c’est pas évident quand on ne pratique pas au quotidien voire assez souvent. Mais ton article m’a bien reboosté, à me reprendre en main. Je travaille dans un grand groupe allemand, j’espère un jour faire un tour à leur siège à Minden, le tout avec un allemand potable. J’ai les bases mais je manque de vocabulaire et de pratique! J’en ai honte parfois haha. Mais bon, il y a un début à tout et ça commence par la lecture avec les livres d’enfant. 😀 Rien de mieux !

    Merci 🙂

    Sinon pour apprendre une langue étrangère que je ne maîtrise pas encore très bien, je préfère plutôt les films avec les sous-titres dans la langue même. Ca me permet de travailler la compréhension orale mais aussi la mémoire visuelle au niveau du vocabulaire/grammaire.

    xoxo
    Sara

    1. Tu as du courage et surtout j’admire le fait que tu veuilles t’y remettre :)… Bon en même temps c’est logique (ou pas) puisque tu bosses pour une firme allemande…mais en même temps je pense que l’anglais suffit…Bon j’arrete de penser :)! Je commence à regarder des séries avec sous titre c’est assez marrant 🙂 par contre il faut que je m’habitue à leurs expressions !!! Notamment leur fameux Ahoi ou Na ja 🙂

      1. Ahaha! J’ai commencé avec leurs expressions à cause de ma prof d’allemand en 4eme lol. C’était assez bizarre mais avec le temps, ça passe.

        L’anglais suffit peut-être mais pour toucher le plus de personnes, ou du moins réussir à vivre des expériences jusqu’au bout, parler dans la langue des gens rapprochent. Je trouve.

        🙂
        Je vais voir pour les séries sous-titrées. Je n’ose pas encore Ahah.

  3. Je ne recommande pas les livres pour enfants à mes élèves (je suis prof de FLE) : les textes sont souvent au passé simple… vocabulaire simple mais grammaire trop difficile ! c’est semblable en allemand ?

    1. Pour les livres que j’ai, je jongle entre du passé composé (du perfekt) ou du présent. Temps importants car le passé simple n’est pas souvent utilisé. Après j’ai pris des bouquins qui me font réviser la construction de phrase. Par contre, c’est vrai un Français le passé simple est souvent employé !! Je te rejoins.

  4. On a les mêmes « astuces »: moi aussi je privilégie les magazines et les livres sur mes sujets de prédilection (recettes de cuisine et écologie). En plus; cela permet d’ apprendre plein de vocabulaire. En revanche, les livres pour enfants, ça, je peux pas….Et j’avoue que quand je veux vraiment me détendre, j’opte pour un livre en français (ou en anglais, que je trouve bien plus facile à lire que l’allemand). J’espère qu’un jour quand même je réussirai à lire un « vrai livre » en allemand!!

    1. C’est vrai que je vais vraiment à l’extrême avec les livres pour enfants. Mais j’enregistre un max de mots de vocabulaire… parce que l’allemand… c’est vraiment pas du gâteau. Mais je te rejoins, si je veux vraiment me détendre « EXIT » les bouquins en allemand… un bon polar français et c’est parfait :). Merci beaucoup pour ton commentaire. Belle journée.

Laisser un commentaire