Allemagne, Noël & traditions #1 : le Weihnachtsmarkt*

Kieler Weihnachtsmarkt, marché de Noël en Allemagne

*Le marché de Noël

Un petit coucou  à tous ! En cette période de Papa Noël et de bientôt bonne année, je me permets quelques familiarités avec toi lecteur. Tu ne m’en veux pas hein 🙂 ?

Dans exactement une semaine, beaucoup pourront enfin déguster les premiers chocolats de leur calendrier de l’avent. D’autres continuerons ou commencerons à faire leurs achats de Noël en suivant méticuleusement ou pas les indications de la lettre au Papa Noël. Quelques uns penseront aux vacances et au repas du réveillon… Ça c’est en France.

Que se passe-t-il en Allemagne ?

A peu près la même chose mais avec quelques différences. Et, j’ai bien envie de te parler de ces différences :). J’en profite donc, avec ce premier article, de lancer ma petite série d’avent, de Noël et d’après-Noël. Qu’en penses-tu ? Bon, peut-être que le Noël en Allemagne, tu t’en tamponnes mais ce n’est pas grave, je te dis tout quand même :).

La première tradition est le fameux marché de Noël (une longue tradition qui remonte au XVème siècle). Le marché de Noël, généralement organisé sur la place principale de la ville, est un vrai petit village : artisans, restaurateurs, chanteurs de Noël, forains… accueillent avec plaisir les visiteurs sur leur stand-maison (à comprendre en forme de maison).

Kiel a officiellement ouvert son « Kieler Weihnachtsmarkt» ce lundi 23 novembre pour un mois.

Kieler Weihnachtsmarkt, marché de Noël en Allemagne
©Any_Holy_Idea?

La particularité du marché de Noël est la dégustation du vin chaud rouge ou blanc, appelé « Glühwein ». Les visiteurs se « précipitent » pour en boire ;). Celui-ci est préparé comme un punch : dans le vin rouge ou blanc sont rajoutés des épices et/ou des morceaux de fruits et du sucre. Ce mélange est ensuite versé dans un fût et servi grâce à un petit robinet placé à son extrémité. Il est aussi possible d’y rajouter d’autres alcools : whisky, vodka, liqueur… Le Glühwein n’est pas très cher : le prix varie entre 2,50€ et 4€, cela dépendra du mélange complémentaire que vous souhaitez y ajouter.

J’ai testé le « Glühwein » : c’est très très bon et surtout lorsqu’il fait un froid de canard ça réchauffe ! Dans un premier temps, en petite joueuse, j’ai opté pour le mélange simple « punch chaud au vin ». Puis cela s’est corsé 🙂 : un Glüwein avec du Whisky de Tallinn (ville partenaire du marché cette année) et ensuite un Glüwein avec de la vodka vanilla… 😳 Oui, je le sais c’est vraiment fou et FORT (bonjour le mal de tête le lendemain).

Kieler Weihnachtsmarkt, Glüwein
©Any_Holy_Idea?

Le top du top est que vous buvez votre Glühwein dans un vrai mug. Cela réchauffe encore plus :). Une autre habitude du marché de Kiel : lorsque vous commandez votre premier vin chaud, une caution de 2€ est demandée pour le mug. En retour, le commerçant vous donne un jeton. A garder ! Surtout si vous voulez retrouver vos 2€ !

Vous gardez le mug tout au long de votre promenade et le tendez aux commerçants de Noël à chaque fois que vous souhaitez boire encore un peu de Glüwein. A la fin, deux possibilités s’offrent à vous : 1) soit vous vous rendez au guichet « retour de caution » du marché. En rendant le jeton, vous récupérez vos 2€. 2) soit le mug est à votre goût.  Vous pouvez alors rentrer à la maison avec. A chaque année son mug et comme c’est mon premier marché « Glühwein », je l’ai gardé :).

Outre, la dégustation de vin chaud, on peut aussi se restaurer. Autant vous dire qu’après le premier mug de vin chaud, il fallait que je mange quelque chose. Une occasion de goûter les Kochwurst* mit Brötchen**. A la dinde, au poulet ou BIEN ENTENDU au porc, la saucisse est bouillie, puis intégrée dans un petit pain (Brötchen) et est assaisonnée, selon votre goût, avec du Ketchup ou de la moutarde. J’ai opté pour le ketchup. Simple et délicieux (vive le gras)  🙄 !

*Saucisses cuites / **Petit pain.

Et sinon à part à manger et à boire, il y a quoi d’autres 🙂 ? En vous baladant dans le village, vous pouvez acheter quelques bricoles faites « maison » : des plats en bois sculptés, des écharpes brodées ou des trousses pour le calendrier de l’avent. Vous pouvez aussi vous offrir des friandises en chocolat : des coeurs, des pommes, des maisons… Oui c’est quand même un marché… Enfin, vous pouvez vous arrêter quelques minutes pour écouter la troupe de Noël chanter et jouer 😉 ou pour regarder les illuminations des manèges pour enfants ;).

Kieler Weihnachtsmarkt
©Any_Holy_Idea?
Kieler Weihnachtsmarkt
©Any_Holy_Idea?

Je trouve que cette tradition est bien sympathique. Je sais qu’en France nous avons aussi des marchés de Noël mais ce n’est pas du tout la même chose. Ce n’est pas la même atmosphère (je ne dis pas que c’est nul hein, ATTENTION ;)). Je me suis bien amusée en tout cas.
Et vous comment cela se passe chez vous ? Votre marché ?

Je vous donne rendez-vous très vite pour une prochaine tradition allemande 😉 ? D’ailleurs, nous avons prévu de nous rendre à Lübeck ce weekend pour découvrir le « FAMEUX SUPER MARCHE DE NOEL » de la ville :).

PS : me pardonneras-tu la qualité « portable » de mes photos ? Il pleuvait…impossible de sortir le vrai appareil…casse assurée. 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

    1. C’est fou comme nous sommes transportés par tour ça. Tu sais qu’en France, à Paris, je n’ai fait qu’une fois le marché de Noël. Je trouvais qu’il n’y avait pas grand chose à part des trucs à acheter… Le tiens commence quand à Cologne ?

  1. Les marchés de Noel, c’est vraiment magique, j’adore ça, la musique d’ambiance, et surtout une bonne occasion de boire du vin chaud. Le coup de la mug, extra (ils sont malins c’est allemands), boire sous prétexte de la magie de Noel, j’adhère ! Même si certains ne doivent plus marcher droit…
    Ici à Paris, c’est plus triste, la magie n’opère pas vraiment, les marchés de Noel sont moins folkloriques, certes, mais avec l’ambiance policière de moment… Et en Allemagne, comment sont vécus les attentats ? J’imagine que c’est vécu de loin et c’est normal.
    Merci pour ton post plein de magies, je vais me consoler avec mon calendrier de l’avent, enfin je dois encore patienter un peu…
    Bises,
    Ciiko

    1. Ohh 🙁 j’imagine très bien l’ambiance à Paris actuellement. J’en parlais avec un copain qui me disait que c’était tour désert. Profite quand même des fêtes avec les tiens, c’est important (Vive le calendrier !!… Je crois que je vais aller m’en acheter un). La semaine juste après les attentats, j’ai reçu quelques messages demandant si mon entourage se portait bien. Je suis en cours d’allemand avec des réfugiés et ils ont été d’une extrême gentillesse (alors que je ne peux même pas imaginer ce qu’ils ont vécus)! Mais comme tu le dis maintenant ils vivent cela de loin et on peut les comprendre. Bises

Laisser un commentaire