Quand c’est férié, c’est férié : on fait avec les restes !

Ce samedi 3 octobre, Fête Nationale, jour férié, l’Allemagne célébrait les 25 ans de sa réunification. En vérifiant, aucun événement était prévu pour cette occasion. Le magazine lifestyle de la ville, Kieler Leben (Vivre à Kiel) annonçait : « les magasins seront tout de même ouverts ». Partant de ce fait, Dr. G et moi vérifions que le marché du samedi aura bien lieu : RAS sur le site dédié, le marché est bien annoncé. « Demain, je vais d’abord à la Zumba et puis, nous pourrons aller au marché après ? », ça c’était notre programme…

Le lendemain, mes « co-zumbeuses » m’indiquent que le marché du samedi matin a été décalé au vendredi matin. « Oui, généralement lorsque le jour du marché tombe un jour férié, celui-ci est décalé un jour avant !».

« Ce n’est pas grave, nous irons au supermarché en fin de journée, il y aura moins de monde, comme c’est ouvert.». En bon parisiens, nous pensions que les commerces étaient ouverts au moins jusqu’à 20H (la référence ? Notre ancien Monoprix de Boulogne-Billancourt). Et bien NON, les magasins sont certes ouverts mais ferment très tôt : parfois ouverts que le matin ou jusqu’à 16h au plus tard.

Quand c’est férié et bien c’est férié ! Nous avons donc fait avec ce qu’il nous restait dans le frigo. Pour le samedi soir et le dimanche midi, nous nous en sortons pas mal. Et puis, vient le moment de l’inventaire : un filet de dorade et des oignons verts hachés au congélateur, une courgette, trois tomates et dans les placards du riz et des pâtes.

©Any_Holy_Idea?
©Any_Holy_Idea?

L’idée nous vient en même temps : un riz au poisson façon riz pilaf/riz cantonnais :). Je vous donne la recette ? Avec les ingrédients ci-dessus, j’ai rajouté de la sauce soja, de la sauce d’huître et du carvi.

©Any_Holy_Idea?
©Any_Holy_Idea?

La préparation est toute simple (25 minutes max) : tout d’abord, faites cuire le riz. Pendant ce temps, coupez courgette et tomates (j’en ai utilisé que 2) en petits dés. Dans une sauteuse, faites revenir et dorer le filet de dorade avec une cuillère à café d’huile d’olive. Dans une assiette, à l’aide d’une fourchette, émiettez le filet et réservez…les miettes…

Dans la sauteuse encore chaude, faites revenir les oignons verts hachés et les dés de courgette et de tomates. Laissez le tout mijoter 5 minutes (les dés de courgette doivent croustiller un peu). Dans un bol, mélangez deux cuillères à soupe de sauce soja et une cuillère à soupe de sauce d’huître. Versez le contenu du bol, les miettes de poisson et une petite pincée de carvi dans la sauteuse tout en remuant. Feu éteint, rajoutez le riz cuit et mélangez le tout.

©Any_Holy_Idea?
©Any_Holy_Idea?

Voilà :), c’est l’heure de la dégustation !

©Any_Holy_Idea? ;) avec une jolie présentation avec des feuilles de persil plat
©Any_Holy_Idea?
Et pour le fun ;), une jolie présentation avec des feuilles de persil plat

Verdict ? Très bon :)! Qu’en pensez-vous ? Cela vous tente ?
ps : il est tout à fait possible d’adapter le plat selon ce que vous avez dans le frigo ;).

Nous retenons tout de même une leçon : nous nous organiserons mieux les prochaines fois. En Allemagne, quand c’est férié et bien c’est férié. Nous ferons donc les courses comme tout le monde la veille. Petite étincelle du dimanche soir : « 😮 voilà pourquoi il y avait autant de monde le vendredi soir au SKY* !!! » 😮 ;).

*Notre supermarché.

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  1. C’est rigolo parce qu’en Chine c’est tout le contraire : la première fois on s’était rués dans les magasins la veille de la fête nationale (1er octobre), convaincus que tout serait fermé (comme en Europe quoi). Et le lendemain : tout ouvert, jusqu’à 22h, comme tous les jours 🙂 Maintenant on sait qu’ici le commerce prime sur tout et que tout est toujours ouvert, dimanches compris. Autre pays, autres moeurs…

  2. Coucou ☺J’aime beaucoup lire ton blog et ça fait plaisir de voir des personnes vivrent des choses similaires ☺Je suis en Allemagne depuis fin Août, pour rejoindre mon homme qui a un contrat jusqu’au moins le mois d’Août prochain. J’étais infirmière en France mais là vu que je ne parle pas un mot d’Allemand….bin c’est inactivité 😔J’attend une réponse pour pouvoir attaquer les cours intensifs.. J’aurai voulu savoir si tu avais des petits conseils pour occuper les journées.. .tu es allé dans des associations ? Je vois que tu faisais de la zumba, tu n’as pas eu de mal au début en ne sachant pas parler Allemand? Merci en tout cas pour ce blog qui fait du bien ☺

    1. Coucou, bienvenue en Deutschland 🙂 et merci d’être passée par là. Pour occuper mes journées… j’ai eu un peu de mal au début et puis au final, même sans parler allemand, je suis souvent sortie. Les allemands parlent anglais 🙂 et mieux que nous français. Je me suis renseignée sur les événements organisés dans la ville, les concerts… Je me suis aussi mise un peu plus à la couture. S’il y a un institut français dans ta ville, n’hésite pas car tu peux rencontrer du monde et recevoir quelques bons conseils :). Regarde aussi dans les associations ou même à l’hôpital. Tu es infirmière, tu parles français et si tu parles bien l’anglais, ils peuvent avoir besoin de tes services ;). Ne serait-ce qu’en tant que bénévole :). Et pour la Zumba c’était simple, il m’a suffit de suivre les pas de la prof ahahah ;). Belle soirée à toi et n’hésite pas à m’envoyer un message si besoin ;).

      1. Merci beaucoup pour ta réponse et tes conseils 🙂 Je crois que je vais me laisser tenter par la zumba 🙂 Et oui heureusement que les Allemands parlent bien anglais sinon je serais perdue lol 🙂 mais je trouve ça tellement frustant de ne pas comprendre et de ne pas parler allemand….bientôt j’espère 🙂 Et tu as trouvé un boulot dans quoi ?? 🙂 Kiel a l’air très jolie en tout cas 🙂

Laisser un commentaire