Un Ti salé aux lentilles « light » pour se réchauffer

Nous sommes en plein été et depuis quelques jours (4 exactement depuis mon arrivée), il pleut et il fait un froid de canard (parole d’une ilienne). Je vous plug une petite photo pour que vous voyez cela.

IMG_1542
©Any_Holy_Idea?

Ni une, ni deux, je ne me démoralise pas : j’attrape ma parka, j’enfile mes baskets roses et je descends faire quelques courses au SKY (le supermarché de Kiel).

Dans les rayons, je pense au dîner d’hiver que l’on pourrait déguster avec Dr. G. Je m’arrête devant plusieurs paquets de lentilles et je me lance : pourquoi ne pas cuisiner un Ti salé aux lentilles « light », avec un petit goût de Réunion ?

DSC_0192
©Any_Holy_Idea?

Je pense aux ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 mugs moyens de lentilles noires et leur équivalent en eau (2 mugs d’eau),
  • 3 petites carottes,
  • 1 gros oignons,
  • 1 feuille de lauriers et 1 branche de thym,
  • 1 cuillère à café de curcuma,

Petite indication 1 : dans la recette originale, il n’y a pas de curcuma mais ça a tellement le goût de La Réunion qu’il m’est primordial de l’intégrer.

  • 1 cuillère à café d’huile d’olive,
  • Sel et poivre,

En quoi ce plat est-il « light » (le mot mis entre guillemets) ? Car j’ai cuisiné mon Ti salé avec des côtes de porc et non de la saucisse fumée et de la poitrine fumée. Je vous avouerai qu’il est bien meilleur avec les produits de chez moi, mais, où trouver de la saucisse réunionnaise et du boucané (Poitrine fumée) à Kiel ? Any ideas ?

  • Pour deux personnes : 2 côtes de porc.

Sur la route, un petit sourire se dessine sur mon visage car je vais profiter de ma cuisine qui est beaucoup plus grande maintenant : plus de place, plus de rangements et un plus grand plan de travail.

Ingrédients disposés sur le plan de travail, je commence la préparation :

  • Dans un saladier, je verse les deux mugs de lentilles que je laisse tremper et mets de côté.

Petite indication 2 : normalement, pour que les lentilles cuisent simplement, il faut les tremper au moins une nuit dans l’eau. Surtout lorsqu’il s’agit des lentilles de La Réunion (celles de Cilaos sont très bonnes). Ici, les lentilles que j’ai trouvé sont plus simples et moins longues à cuisiner.

  • Je coupe la viande en gros morceaux et la réserve dans une assiette,
  • J’épluche l’oignon que je coupe en petits dés,
  • J’épluche les carottes que je coupe en rondelles.
DSC_0198
©Any_Holy_Idea?

Préparation terminée, je m’attaque à la cuisson :

Pour cuisiner toutes ses belles choses, un ustensile est primordial : la marmite réunionnaise en fonte. Le meilleur ustensile pour une cuisson à vif rapide, laisser mijoter les plats et garder la chaleur des mets.

DSC_0199
©Any_Holy_Idea?

Revenons à notre recette pour laquelle j’opte pour une cuisson en deux temps :

1) Faire revenir la viande à feu vif : dans la marmite, verser la cuillère d’huile que vous laisserez chauffer. Dès que celle-ci est bien chaude, y intégrer la viande. Lorsque la viande est bien dorée des deux côtés, les retirer de la marmite et les réserver dans une assiette.

2) Dans la marmite encore chaude, à feu moyen :

  • Intégrer les petits oignons que vous allez confire.

Comment je procède pour les confire (ma façon) : toujours rester remuer les oignons ruisselant dans la marmite et y rajouter, de temps en temps, un peu d’eau pour les déglacer.

  • Lorsque vous sentez que vos oignons sont assez confits, les saupoudrer de la cuillère de curcuma.

Petite indication 3 : pour le curcuma, j’utilise l’épice de mon île :), miam.

DSC_0205 (2)
©Any_Holy_Idea?

La suite est toute simple : rajouter les ingrédients petit à petit, dans l’ordre suivant, tout en continuant de remuer, la viande, les rondelles de carottes et les lentilles.

Allez, c’est bientôt terminé : quelles sont les dernières étapes ?

  • Rajouter les 2 mugs d’eau, tout en remuant, pour avoir un peu de sauce à la fin,
  • Rajouter le laurier et le thym,
  • Saler et poivrer et laisser mijoter pendant 40 minutes.
PARISIAN
©Any_Holy_Idea?

Dernière petite indication : avec les lentilles de Cilaos, la cuisson idéale est de les cuire au minimum trente minutes avec carottes et céleris. Où, trouver des lentilles de Cilaos en Allemagne ? Je pense qu’il faudra opter pour un envoi postal.

Fin de cuisson, nous avons sorti les assiettes à soupe (et oui!) pour déguster notre Ti salé light.

DSC_0222
©Any_Holy_Idea?

Verdict de Dr. G ? : « très très bon, mais, je n’aurai pas dit non à quelques petits lardons en plus » !! (A noter pour une prochaine fois…).

Je ne sais pas quel temps il fait en France, à la Réunion, à Madagascar ou en Angleterre (oui j’avais oublié mes amis « British »), mais si vous essayez cette petite recette, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

Je vous dis à plus tard pour la prochaine recette : un petit rougail saucisses entre copines.

Bon appétit

To read the English version press here.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire